Bernières-sur-mer

Bernières laisse vraiment apparaître l'histoire du débarquement et les destructions : la plage est vaste, comme dans toutes les stations de la côte de nacre, mais le bord de mer est moderne, avec une digue récente et des maisons contemporaines.

Bernières appartenait à l'espace « Juno », du nom de l'épouse d'un général britannique. C'est ici que prirent pied les Canadiens du régiment de la chaudière, et que furent rédigés les premiers reportages du débarquement.

Du point de vue historique, Bernières a un grand intérêt : site romain, puis bourg médiéval développé dans le secteur de l'actuel château de Semilly. L'église a d’ailleurs le plus beau clocher gothique de la région, daté du XIIIe siècle. L'intérieur est riche : chapiteaux, stalles, retable.