Hermanville-sur-mer

Le bord de mer porte le nom de « Brêche d'Hermanville ». Cette station offre un intérêt particulier : là commence une digue absolument magnifique et originale de quelques kilomètres, qui va de Hermanville à LION-SUR-MER. Elle est large et accueille piétons et cyclistes. Cette promenade est un voyage à la découverte d'un siècle et demi d'architecture.

Digue d’hermanville

Avant1867, il n'y avait pas de construction. La digue n'était qu'une dune entourée de marais. Mais depuis le Second Empire et la mode des bains de mer, la côte de nacre devient la préférée des Parisiens. Malgré la modestie des lieux, les villas sont occupées par des célébrités et dénotent bien des revenus des propriétaires.

La villa « les Tamaris » édifiée en 1872 pour un Britannique serait la copie d'un manoir écossais, en style « néogothique ». La plus célèbre des villas est « la Bluette », magnifique maison construite par le grand architecte de « l'Art Nouveau », l'auteur des fameuses bouches de métro parisien Hector Guimard.

Villa les tamaris

De Hermanville à Lion il y a d'un côté la mer et de l'autre les villas.